Photogrammétrie par drone : Construction et carrière

Inspections et prospections aériennes pour la planification de chantiers

Que ce soit dans des domaines aussi variés que topographie, cubatures, architecture, patrimoine ou archéologie, tout type de chantier présente ses particularités et ses difficultés. Lors de la phase de préparation et de planification, il est à la fois utile et avantageux de savoir faire usage des derniers outils technologiques afin de réduire les coûts, les risques et les erreurs et de gagner du temps et de l’argent. C’est en substance ce qu’Altidrone vous propose grâce à ses solutions de photogrammétrie par drone adaptées à tout type d’étude et d’une efficacité redoutable.
Cet article a pour but de montrer, à travers deux exemples concrets, un aperçu des avantages de l’utilisation de drones dans l’industrie.

Photogrammétrie carrière

Photo de la carrière

Inspections de mine et carrières par drone

Les mines et les carrières étant par nature des chantiers relativement dangereux, les drones constituent une alternative rapide à la surveillance manuelle tout en assurant la sécurité des travailleurs. On écarte également de l’équation les erreurs humaines qui peuvent subvenir lors d’une étude terrestre manuelle d’un chantier.

Une caméra pour l’exploration, l’évaluation et l’approbation

Premier arrivé sur les lieux, le drone cartographie les zones d’intérêt et les sites de dynamitage grâce à la photogrammétrie standard, qui est traitée et consultable dans les 24h. Le traitement logiciel permet ensuite le partage des informations, les annotations et les mesures, ainsi qu’une collaboration des différents acteurs possible en temps réel.

Lors du calcul de cubature des différents matériaux présents dans le chantier, l’utilisation du drone apporte des résultats d’une extrême précision. En effet, lors d’un survol de la zone de quelques dizaines de minutes, la caméra qui équipe l’appareil capture des centaines de photographies très détaillées de chaque amas de matériaux d’exploitation présent sur le site. Les données sont ensuite analysées afin de produire des information exactes sur les quantités de matériaux à disposition, le tout sans avoir à effectuer des points manuellement dans les amas.

Les images capturées par le drone fournissent également toutes les données nécessaires quant à la conformité des routes dans les mines et les carrières.  L’évaluation de l’environnement et la détection de zones sensibles via la cartographie permettent de s’assurer du respect des réglementations locales.

Photogrammétrie nuage de points

Image prise à partir du nuage de points

Suivi du chantier et fermeture, le drone est votre allié

Mais le drone s’avère aussi être un excellent allié tout au long du processus d’exploitation de la mine ou la carrière. La vue à vol d’oiseau offre une possibilité d’actualisation périodique de l’état exact du site, permettant de localiser des équipements, des risques de stabilité ou des activités illégales. La surveillance de la pente, la gestion des puits, le drainage, la gestion de l’eau et le contrôle de l’érosion sont autant d’éléments détectables par le drone.

Enfin, lors du processus de fermeture du chantier, les appareils d’Altidrone sont à même de confirmer aux autorités le retrait de tous les équipements ou biens, facilitant également cette dernière étape.

Rénovation de bâtiment, la 3D à la rescousse.

Les études sur les bâtiments et les toits comportent elles aussi leur lot de difficultés, notamment la hauteur des bâtiments auxquels il faut accéder. Là encore, la sécurité est en jeu. Alors que les méthode d’accès traditionnelles comportent des risques de chute ou dus à l’amiante, les sUAV (small Unmanned Aerial Vehicule) d’Altidrone se chargent de vous apporter tout ce dont vous avez besoin en toute sécurité.

illustration photogrammétrie

La photogrammétrie, l’alternative aux échafaudages

Les avantages des drones comparés aux méthodes classiques d’inspection se focalisent ici sur le temps gagné et la sécurité. En effet, une étude réalisée par drone nécessitera quelque heures plutôt que quelques jours sur place, et comme il n’est plus besoin de louer un accès motorisé ou un échafaudage, les économies financières peuvent également se révéler substantielles.

Certaines zones sont carrément inaccessibles par les méthodes traditionnelles. Les toits fragiles et les matériaux contenant de l’amiante présentent également un risque accru dont les drones vous débarrassent ; Il est possible d’obtenir des photographies détaillées du toit et des éléments de haut niveau d’un bâtiment sans risques de chute ou d’intoxication. Nos pilotes expérimentés peuvent capturer des centaines d’images en quelques dizaines de minutes. On minimise ainsi les perturbations aux alentours de sites et on réduit les coût liés à l’étude.

Grâce à l’imagerie thermique et la modélisation 3D, il est possible dans le même temps d’obtenir des informations spécifiques sur l’état d’un bâtiment, grâces à des logiciels innovants et performants.

modélisation de toiture 3D

Autres articles

Menu